L’ouverture pion e4 ou « pion du roi »

Accueil > L’ouverture pion e4 ou « pion du roi »

L’ouverture pion e4 ou « pion du roi » :

GamthimirSur Gamthimir, vous allez  tout apprendre sur le monde des échecs et quoi de mieux pour commencer que l’ouverture la plus utilisé au monde, l’ouverture pion e4 appelé autrement “pion du roi” : elle consiste comme son nom l’indique à ouvrir la partie en jouant pion sur la case e4 coté blanc. Cette ouverture a pour avantage d’ouvrir des diagonales pour la Dame et le Fou (coté roi), et, de préparer le petit roque rapidement. Son seul défaut par rapport à ce dernier coup est que l’ouverture du pion roi rend la création du centre de pions classique e4 + d4 plus compliqué qu’en commençant par pion case d4, d’où la force (et la popularité) de la défense sicilienne après tour 1:  e4.

La meilleure suite de coup des blancs est le deuxième tour 2: Cf3 qui met le cavalier au centre, attaque les noirs et prépare le roque !

Comment répondre à pion e4 coté noir ?

Plusieurs type de défense s’offre à vous : 

La défense sicilienne : celle – la fera l’objet d’un article dédié donc nous ne l’expliquerons pas dans cet article 

La défense russe de Pétroff : Une bonne défense, solide mais passive,  qui consiste, non pas à se défendre, mais à attaquer à son tour le pion roi blanc ! 

débouche sur une position égale où les pions centraux ont disparu.

 La défense Philidor : Défense du pion roi qui, pour les fous, ouvre une diagonale et en bloque une, ce qui affaiblit les noirs. Défense peu pratiquée qui donne théoriquement l’avantage aux blancs

La défense espagnole de Ruy Lopez : La partie espagnole appelée aussi Ruy Lopez en hommage à un moine espagnol du XVI° est une ouverture très ancienne (figure déjà dans le Manuscrit de Göttingen, fin du xve siècle) et, aujourd’hui très populaire (jouée 2 fois sur 3 dans le championnat du monde 2016). Elle comporte un grand nombre de variantes et forme aujourd’hui un corpus gigantesque.

Une réponse sur “L’ouverture pion e4 ou « pion du roi »”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *